Le Prix ivoire 12ème Edition : hommage à l’écrivain ivoirien Bernard Dadié

Par Elisée Charles Gonçalvès

La douzième édition du Prix ivoire de la fondation Akwaba culture, lancée jeudi à Abidjan, a rendu un hommage pleinement mérité au célèbre homme des lettres Bernard Dadié mort le 9 mars 2019. Il faut noter que le Prix ivoire met en compétition des écrivains de la littérature africaine d’expression francophone. Ouvert du 27 mars au 10 juillet 2019 et doté d’un montant de deux millions de francs CFA, le prix qui est accompagné d’un trophée, sera attribué le 16 novembre prochain à Abidjan au lauréat. Qui recevra par ailleurs une invitation du Salon du Livre de Genève.

Soulignons que le prix ivoire 2019 met en lumière les plumes émergentes d’Afrique puis des diasporas africaines. L’autre objectif de la fondation Akwaba culture, c’est d’internationaliser le prix ivoire pour encourager la production littéraire africaine. S’agissant des candidatures d’auteurs africains, quelle que soit leur localisation géographique les œuvres devront être écrites et publiées en français. Aucun thème n’est imposé aux participants hormis la « qualité intrinsèque » de l’œuvre. Comme à l’accoutumée, le jury sera présidé par la chorégraphe et romancière Wèrè-wèrè Liking, et composé de plusieurs critiques littéraires.

Pour rappel, le prix ivoire est organisé par l’association Akwaba Culture avec le concours du ministère de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire, de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et de l’Ambassade de France en Côte d’ivoire. Organisé chaque année depuis 2008 ce prix a été attribué à plusieurs auteurs ivoiriens et africains comme Tiburce Koffi, Frédéric Grah Mel, le Sénégalais Racine Kane, la Camerounaise Elisabeth Ewombè-Mombo, la Marocaine Bahaa Trabelsi, la Haïtienne Kettly Mars, la Martiniquaise Marie José Alie, le Malgache Johary Ravaloson… En 2018, c’est l’écrivain ivoirien Armand Gauz qui a remporté le prix avec son œuvre ‘’Camarade Papa’’.

  • 181
    Partages
Pub_Header