France : Les premières dames se mobilisent pour la lutte contre le paludisme

Par NAN –

En partenariat avec Roll Back Malaria (RBM) de la présidente Anne Hidalgo, maire de Paris, l’association Esprit d’Ebène créée par Mams Yaffa a célébré le jeudi 25 avril 2019 la journée mondiale de lutte contre le paludisme sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris. En présence de la première dames du Niger Aïssata Issoufou de la première dame d’Haïti Martine Moïse. Dans une ambiance sportive et festive. Le thème de cette journée est « ZERO PALU ! JE M’ENGAGE ». Au programme : DJ, tournois de foot, exposition tables rondes, défilés de mode, street art dance…

Prenant la parole Madame Aïssata Issoufou a parlé des avancées de la lutte contre le paludisme au Niger grâce à la chimio-prévention : « cette maladie fait tellement de dégâts, qu’il y avait un cimetière pour enfants. Maintenant, avec la chimio-prévention ce cimetière a disparu. C’est pour dire à quel point les résultats sont visibles ».

Pour rappel, l’OMS estime que 219 millions de cas de paludisme se sont produits dans le monde en 2017 (intervalle de confiance compris entre 203-262 millions) et que 435 000 personnes environ sont mortes de la maladie, pour la plupart des enfants de moins de 5 ans en Afrique subsaharienne. En Afrique, les chiffres parlent d’eux-mêmes. 90 % de cas de paludisme sont recensés sur le continent et un enfant en meure toutes les deux minutes selon les chiffres de RBM.

Laura Flessel et Mams Yaffa
Esprit-dEbène-Zéro-Palu-Je-mengage..jpg
  • 154
    Partages
Pub_Header