You are here
Société 

Guinée – L’étudiant Mamoudou BARRY inhumé dans son village natal

Le village de Bolaro, dans la localité de Dounet à environ 300km de Conakry, a inhumé ce lundi, son fils Mamoudou Barry, lâchement assassiné le 19 juin à Rouen en France, suite à la finale de la CAN qui avait opposé le Sénégal à l’Algérie.

Par Aly Fall

Ce sont des Guinéens très émus qui ont assisté ce lundi, à l’inhumation du jeune étudiant-chercheur Mamoudou Barry, tué le 19 juin à Rouen en France. Selon des radios locales, les autorités du pays lui ont rendu un hommage mérité, devant ses parents et amis, venus nombreux assister à ce malheureux événement.
L’occasion pour son frère cadet de réitérer les remerciements de la famille à l’endroit de tous ceux qui ont compati à la douleur, mais également de souhaiter que justice leur soit rendue, en jugeant et condamnant le mis en cause. Celui-ci pour rappel, ‘’a été appréhendé et mis en examen’’, selon Fabien Talon, le chargé d’Affaires de l’ambassade de France à Conakry. Présent à l’arrivée de la dépouille dimanche aux alentours de 00 h, à l’aéroport de Conakry, M. Talon a rassuré les autorités guinéennes que ‘’la justice poursuit son cours’’, et que la lumière sera faite sur cette affaire.
Egalement présent à l’aéroport de Conakry, le ministre des Affaires étrangères, Mamadi Touré, a indiqué que le gouvernement guinéen « suivait de très près l’évolution des enquêtes pour élucider le mobile de ce crime odieux. » Sur un ton plus ferme, il a déclaré : « Nous sommes convaincus que justice sera rendue car les crimes racistes ne peuvent être tolérés. »
La communauté estudiantine de Rouen a aussi rendu hommage au jeune Mamoudou Barry, qui avait soutenu une thèse de droit sur les «Politiques fiscales et douanières en matière d’investissements étrangers en Afrique francophone», le 27 juin à Rouen.

Related posts