SENEGAL – L’ancien maire de Dakar libéré de prison

Khalifa Sall hume l’air de la liberté depuis hier en début d’après-midi. L’ancien maire de Dakar, ancien député et ancien responsable du Parti socialiste (PS) avait été condamné à 5 ans de prison, pour faux et usage de faux en écriture de commerce, faux et usage de faux dans des documents administratifs et escroquerie portant sur des deniers publics.

Par Aly Fall

L’ancien maire de Dakar Khalifa Sall, a été libéré hier après-midi grâce à une remise de peine totale. Le chef de l’Etat a pris un décret dans ce sens, permettant à cet ex-responsable du Parti socialiste, de retrouver les siens, après plus de deux ans de prison pour faux et usage de faux en écriture de commerce, faux et usage de faux dans des documents administratifs et escroquerie portant sur des deniers publics.

Condamné en 2017 à une peine de 5 ans, Khalifa Sall, doit toutefois payer une amende de 5 millions de francs CFA et 1,8 milliard de francs CFA de dommages et intérêts. A l’annonce de sa libération, son fief politique de Grand – Yoff (quartier de Dakar) a été envahi de monde, pour savourer avec lui, cet instant de liberté. Porté en triomphe par des milliers de militants et sympathisants, Khalifa Sall ne s’est prononcé que pour rendre grâce à Dieu. Aucune autre déclaration n’a été faite, même s’il était attendu dans ce sens, surtout à l’approche des élections locales pressenties en 2020. Pour rappel, celles-ci devaient se tenir en décembre 2019, mais elles ont été reportées de commun accord entre le pouvoir et les partis de l’opposition.

Mais vu l’état actuel de sa situation judiciaire, Khalifa Sall n’est pas encore sorti de l’auberge. Politiquement, il a été complètement déshabillé après avoir été exclu du Parti socialiste (PS) et après avoir perdu tous ses droits civiques suite à sa condamnation. Egalement, il a perdu son mandat de député et son statut de maire de Dakar. Bref, Khalifa Sall a un destin politique plus qu’incertain, alors qu’il fut un temps pressenti comme un successeur de Macky Sall à la tête du Sénégal.

  • 5
    Partages
Pub_Header