Côte d’Ivoire : Election présidentielle 2020, le RHDP déjà en précampagne

Le parti présidentiel ivoirien a annoncé un chronogramme d’activités de précampagne pour l’élection présidentielle de 2020. Le directoire du RHDP a saisi l’occasion pour régler ses comptes avec ses principaux opposants.

Elisée Charles Gonçalvès

Le Rhdp unifié, le parti d’Alassane Ouattara va entrer en précampagne pour la présidentielle de 2020 dans les jours à venir. L’annonce a été faite par Adama Bictogo au cours d’une conférence de presse à Abidjan, lundi dernier. Selon lui, le parti enregistre environ 4 000 animateurs et compte près de 1400 000 militants et sympathisants.
A en croire M. Bictogo, une campagne de sensibilisation d’une dizaine de jours sera initiée à Abidjan pour conquérir des militants, avant de s’étendre dans tout le pays en vue également de procéder à l’installation de nouvelles structures du parti. Des conventions de femmes et de jeunes sont aussi prévues dans ce mois de novembre. Un meeting est par ailleurs annoncé les 6 et 7 décembre 2019 à Yamoussoukro. Enfin, Adama Bictogo et les siens, ont annoncé très prochainement la construction du siège du RHDP dans la capitale politique de Côte d’Ivoire.

Règlement de comptes

Le patron du Groupe SNEDAI, a répondu aux critiques des opposants qui ont relevé les insuffisances du bilan d’Alassane Ouattara et de son parti politique. Adama Bictogo a indiqué que le passage de Soro aussi bien à la Primature qu’au Parlement, n’a pas réellement contribué à l’essor économique de la Côte d’Ivoire. Pour lui, l’ex-vice-président du Rdr est mal placé pour apprécier les incidences positives sur des infrastructures sociales réalisées ces dernières années.

En effet, il a appelé les opposants à rediriger le débat sur des thèmes plus instructifs pour la nation ivoirienne. Et n’oublie pas que la campagne de 2020 va s’articuler sur le bilan des anciens présidents ou de leurs poulains. Et de conclure : « La croissance améliore le bien-être des citoyens par les points d’application qui traduisent la réduction de la pauvreté ». Une façon de dire que chacun a son rôle à jouer dans le développement qui est l’apanage aussi bien des autorités que des citoyens.

  • 12
    Partages
Pub_Header