Forum MEDays 2019 : «La crise de confiance : faire face à la subversion et aux incertitudes», comme thème principal

Le Forum MEDays 2019 engage la réflexion

La douzième édition du Forum international MEDays, qui se tient du 13 au 16 Novembre 2019 à Rabat, engage la réflexion sur «La crise de confiance : faire face à la subversion et aux incertitudes», choisie comme thème principal.

Par Aly FALL

Des solutions à la crise de confiance, à la subversion et aux incertitudes sont attendues, lors du Forum international MEDays de l’édition 2019. Cette thématique principale sera au centre des réflexions entre d’éminents intellectuels venus des quatre coins du monde. Selon un communiqué de presse, qui nous est parvenu, «le Forum MEDays 2019 reviendra sur les développements internationaux notamment les menaces qui pèsent sur la croissance mondiale et le dynamisme du commerce international, mais également les défis sécuritaires, les complexités du dialogue politique Nord-Sud et les mouvements des sociétés civiles observées dans les pays du Nord et du Sud.» Des débats et surtout de pertinentes analyses sous l’angle du renforcement des relations Sud-Sud vont sans doute nourrir les discussions.

Et comme c’est de coutume, des sommités internationales vont rehausser de leur présence, ce rendez-vous annuel. Il est en effet indiqué dans le communiqué, que deux Chefs d’Etat du continent Africain, le Président de la République du Sénégal, Macky Sall, invité d’honneur du forum et le Président de la République de Sierre Leone, Julius Mada Bio vont participer au Forum, placé sous le Haut patronage de son Excellence le Roi Mohamed VI.

Brahim Fassi Fihri, Président de l’Institut Amadeus, ne cache pas son satisfécit, honoré qu’il est, de compter parmi ses hôtes «deux leaders Africains qui portent des enjeux importants pour le continent, ceux du développement, de la stabilité et du dialogue politique.»
Le communiqué indique également que des panels vont être consacrés à «l’intégration régionale et continentale, notamment les enjeux de l’opérationnalisation de la Zone de Libre Échange continentale africaine (ZLECA) pour le continent et les politiques d’accompagnement.» Ce qui permettra aux panélistes de discuter du contexte de l’économie globale dans un environnement commercial marqué par des troubles entre les États-Unis et la Chine et qui impactent le potentiel de croissance global.

D’autres thèmes comme l’énergie, la compétitivité, le rôle et l’émergence des multinationales africaines ou encore la participation des femmes dans les économies africaines seront également abordés, pendant ces quatre jours.

Pour rappel, le Forum MEDays accueille au moins un chef d’Etat en fonction, pour la quatrième fois de suite. En effet, renseigne le communiqué, après Paul Kagamé, Président de la République du Rwanda en 2015, Alpha Condé, Président de l’Union africaine et de la République de Guinée en 2017 et Marc Roch Kaboré, Président du Burkina Faso en 2018, Macky Sall du Sénégal et Julius Mada Bio de la Sierra Léone sont attendus cette année. Tout comme y sont attendus 4500 autres participants, dont 200 intervenants de haut niveau, des Chefs d’Etat et de Gouvernements, ministres, responsables politiques, Prix Nobels, chefs d’entreprises, dirigeants d’organisations internationales, experts et représentants de la société civile.

  • 12
    Partages
Pub_Header