Bénin : retour de Boni Yayi

L’avocat conseil de Boni Yayi a réagi suite à la polémique qui s’enfle pour le retour de son client au Bénin. Pour Me Renaud Agbodjo, le retour de Boni Yayi n’est pas lié au vote ou non d’une quelconque loi d’amnistie.
« Boni Yayi ne fait pas l’objet d’une procédure pénale. Il n’a jamais fait l’objet d’une procédure pénale dans le cadre des événements liés aux élections législatives. Il n’a pas fait l’objet d’un mandat d’amener encore moins d’un mandat d’arrêt. Il ne faisait pas l’objet d’une condamnation donc on ne peut dire en l’état actuel qu’il bénéficie d’une loi d’’amnistie », déclare Me Renaud Agbodjo. Il précise que Boni Yayi est parti du Bénin pour des raisons médicales. « Il n’est pas parti du Bénin pour des raisons judiciaires. Si cette loi d’amnistie a été votée, elle est donc sans conséquence sur la volonté du président Boni Yayi de revenir au Bénin », a-t-il martelé.

Pub_Header