Rwanda : des sanctions « lourdes » contre l’usage abusif des appels d’urgence

Désormais, quiconque pris en flagrant délit d’usage inutile des numéros d’appels d’urgence sera très sévèrement puni, a annoncé la Police nationale rwandaise (RNP). Une décision presque à la mesure des ‘’dégâts’’ causés par cette pratique. C’est un constat fait au niveau des centres d’appels d’urgence. Le porte-parole de la Police nationale, John Bosco Kabera, était visiblement énervé. Une colère qui est tout sauf banale : « Imaginez quelqu’un qui appelle sans raison réelle … Juste pour insulter ou se moquer d’un policier, qui est là pour aider ceux qui ont besoin de diverses interventions d’urgence. Ils occupent les lignes sans raison », déplore-t-il.

Pub_Header