Allemagne : l’insuffisance des financements du G20 décriée

Le «Compact with Africa», qui regroupe à Berlin la chancelière allemande et des chefs d’Etat africains a permis à ces derniers de regretter l’insuffisance des financements du G20 pour l’Afrique.
Par Aly Fall

Plusieurs chefs d’Etat africains ont répondu hier, à l’invitation de la chancelière allemande Angela Merkel dans le cadre du « Compact with Africa », lancée par l’Allemagne il y a deux ans. L’occasion pour Alassane Ouattara, Macky Sall et d’autres de regretter l’insuffisance des investissements des pays du G20 en Afrique. Pour eux, ces investissements ne progressent pas, malgré les réformes qui sont en cours dans le secteur de l’économie de leurs pays respectifs.
Le « Compact with Africa » vise notamment à promouvoir les réformes des pays participants pour les rendre plus attractifs pour des investisseurs et à développer leur économie. ‘’Un projet lancé par l’Allemagne pour réduire la pression migratoire en Afrique’’, indiquent les médias allemands et africains présents sur place. Pour Angela Merkel, l’Afrique offre plus de chances que de risques, mais il reste beaucoup à faire dans le continent en termes de réformes. Elle a ainsi invité les pays africains à engager plus de réformes sur le plan économique, en assurant surtout la transparence dans l’exécution des projets et programmes financés par les capitaux européens, particulièrement allemands.
La chancelière a, par ailleurs appelé les entreprises allemandes à investir plus massivement en Afrique. De quoi donner le sourire aux présidents africains, dont Macky Sall qui ne rentre bredouille pas au Sénégal. Il a en effet reçu de l’Allemagne un don de 108 millions d’euros, soit 70,8 milliards de francs CFA pour continuer les réformes allant dans le sens de la promotion de l’investissement privé. Le président Ouattara, quant à lui, s’est félicité de l’ouverture d’un bureau de représentation des milieux économiques allemands en Côte d’Ivoire. Indiquant que les entreprises concernées se plaignent des difficultés à obtenir des crédits pour leurs investissements.

  • 62
    Partages
Pub_Header