Côte d’Ivoire : Guillaume Soro et Blé Goudé fument le calumet de la paix

L’ancien chef rebelle ivoirien, Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020, a rencontré dimanche l’ex-chef des Jeunes Patriotes en liberté conditionnelle. 

La rencontre des ex-frères ennemis survient près de 10 ans après la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d’Ivoire, qui a fait des milliers de morts. M. Soro soutenait alors l’actuel président Alassane Ouattara, tandis que M. Blé Goudé était un des plus fervents partisans de Laurent Gbagbo, le président de la Côte d’Ivoire de l’époque.

Leur rencontre est «placée sous le signe de la recherche de la paix (…) entre deux camarades de lutte de longue date», selon l’Agence France-Presse, qui cite un communiqué conjoint des deux parties.

Les deux jeunes politiciens disent avoir eu «de longs et fructueux échanges empreints de vérité sur la situation socio-politique nationale.»

Guillaume Soro et Charles Blé Goudé «ont exprimé leur compassion et leur solidarité au peuple de Côte d’Ivoire pour les traumatismes et les nombreux préjudices subis au cours de la crise.»

Pub_Header