Sénégal : Akon candidat à la Présidentielle de 2024 aux USA

Alioune Badara Thiam alias Akon a des ambitions débordantes au point de vouloir devenir le président des Etats-Unis. Il voulait déjà, se présenter l’année prochaine, mais il a repoussé le rendez-vous en 2024, le temps sans doute, de mieux se préparer.

Aly FALL

Le pari est risqué, mais pas impossible. Akon, un illustre rappeur américain, d’origine sénégalaise, annonce sa candidature à la Présidentielle de 2024.

Déjà l’année dernière, le rappeur, de son vrai nom Alioune Badara Thiam, affirmait vouloir se présenter contre Donald Trump, lors des Présidentielles américaines de 2020. Une déclaration plus qu’ambitieuse pour un artiste, qui a suffisamment montré son sens de la réparti et son goût pour les affaires et le social, avec de nombreux engagements, développés à travers son projet Akon Lighting Africa.

Mais au fil du temps, l’artiste s’est sans doute rendu compte de la hardiesse de la tâche et surtout de la précocité de la décision. Il s’est finalement résolu à repousser l’échéance en 2024, espérant certainement être prêt, pour cet évènement d’une importance capitale aux Etats – Unis, parce qu’il s’agira d’élire l’homme le plus puissant au monde.

Interrogé en fin novembre, sur le plateau du talk-show The Real, Akon a même indiqué, qu’il souhaitait affronter Kanye West, un autre rappeur Afro-américain, qui a également annoncé sa candidature. Il a dit à la présentatrice : «Je ne pense pas que ce serait une compétition, j’ai vraiment besoin de lui pour cette course à la Maison Blanche. Kanye n’est pas fou, j’ai juste l’impression qu’il a une conception plus spirituelle des choses maintenant. Il est le spécialiste du marketing le plus extraordinaire au monde. Il comprend son public, mais il n’est certainement pas fou, il sait ce qu’il fait (…) S’il s’engage véritablement en politique, c’est génial pour la culture !» 

Même si ses chances semblent minces au regard de la configuration de l’establishment politique aux USA, il n’en demeure pas moins que Akon reste une icône dans le pays de l’Oncle Sam. Et à ce titre, il pourrait bénéficier de soutiens de taille aussi bien dans le milieu culturel que sportif où il compte énormément d’inconditionnels.

  • 17
    Partages
Pub_Header