Terrorisme : rencontre des chefs d’Etat-major ivoirien et burkinabé

Le chef d’Etat-major général des forces armées ivoiriennes, le Général de corps d’armée Lassina Doumbia a rencontré hier à Ouagadougou son homologue burkinabè, le Général Moïse Minoungou. Il était question d’échanger sur les rumeurs de violation du territoire ivoirien par des soldats burkinabè et l’urgence d’adopter certaines mesures communes contre le terrorisme. «C’est d’abord une visite de courtoisie, une visite fraternelle. Je suis venu apporter mon soutien aux forces armées du Burkina. Les peuples ivoirien et burkinabè ont des liens multiséculaires. Il y a un véritable brassage entre nos populations. Ce qui se passe au Burkina a un impact sur la vie en Côte d’Ivoire», a indiqué le Général ivoirien. Pour qui les points de divergence ont été aplanis et la coopération s’est renforcée au cours de cet entretien. «Il n’y a jamais eu de violation de notre territoire. Les forces burkinabè ont travaillé à l’intérieur de leur territoire. Cet incident n’a jamais existé. La lutte contre le terrorisme ne peut se faire tout seul. Il faut forcement une réponse collective», a conclu le patron des militaires ivoiriens.

  • 4
    Partages
Pub_Header