Umaro Sissoco Embalo en visite à Dakar : «Le Sénégal a obligation d’aider la Guinée Bissau»

Après la proclamation des résultats provisoires officiels par la Commission nationale électorale, le président déclaré élu de la Guinée Bissau, Umaro Sissoco Embalo a accordé sa première visite au Sénégal. L’ancien Premier ministre dont l’élection a été confirmée par un nouveau comptage des voix exigé par la Cour suprême, a remis ça suite à son investiture qui a eu lieu le 27 février dernier.

Accueilli en terre sénégalaise ce mardi 10 mars par son homologue Macky Sall, le président Embalo a explicité le choix porté sur le Sénégal comme première destination de cette tournée. « Comme vous le savez, la Guinée et le Sénégal, c’est deux pays frères. C’est pour réaffirmer la volonté du gouvernement (bissau-guinéen) de coopérer et de renforcer les relations qui lient les deux pays », a indiqué le chef de l’Etat Bissau-guinéen.
 
Umaro Sissoco Embalo a profité de l’occasion pour renseigner qu’un nouveau gouvernement vient d’être mis en place et qu’il a besoin du soutien de la communauté internationale. À ce sujet, l’appui du Sénégal est attendu. «On a connu beaucoup de guerres et à chaque fois, le Sénégal en souffre. (Donc), on ne peut mettre le Sénégal en second plan. Il a l’obligation de veiller et d’aider la Guinée Bissau et d’être son porte-parole auprès de la Communauté internationale», a ajouté le président Embalo qui s’est aussi adressé à ses compatriotes qui sont à l’extérieur. Il leur a demandé de rentrer car il appartient aux Bissau-guinéens de travailler pour le développement de leur pays. 
 
Le président de la République de Guinée Bissau passera 24 heures à Dakar avant de s’envoler pour Niamey. Abuja est la troisième étape de cette tournée africaine initiée après son investiture…

Pub_Header