Afro-entrepreneuriat : Odile Kossiwa lance sa marque Noré

« Nous nous forçons d’innover »

Promotrice de la marque des produits alimentaires Noré, Odile Kossiwa, nous présente son entreprise et annonce dans le même temps la diversification de ses activités.

Elisée Charles Gonçalvès

Comment présenter votre entreprise ?

Notre entreprise fabrique la marque Noré qui est à la base de produits dérivés de suché, communément appelés Tchongon en Côte d’Ivoire ou Fio au Bénin. Nous produisons aussi de la farine de suché, des croquettes et même du rhum crème. Nos produits sont d’origine africaine et sans produits chimiques.

Quels sont donc vos produits ?

Nos produits comprennent la farine nature, le gingembre et la banane. Il y a aussi le lait de suché mais uniquement sur commande. Nous avons aussi la crème de suché qui ressemble à une liqueur laiteuse. Et également, nous fabriquons des biscuits et des croquettes croustillantes de suché.

Quelle est la particularité qui vous différencie de vos concurrents ?

A vrai dire, nous sommes les premiers sur le marché. Et nous nous forçons d’innover. En plus, nous essayons d’être rigoureux par rapport à ce que nous faisons. Notamment au niveau de la quantité et de la qualité. Et nous avons aussi d’autres visions pour notre entreprise.

Votre principale vision ?

C’est par le travail acharné et assidu que nous nous sommes fait connaître. Nous envisageons de réussir plus en couvrant la Côte d’Ivoire et l’international. Chaque jour, nous nous battons pour obtenir des partenariats. Ce qui est une stratégie de communication et de marketing.

Avez-vous d’autres branches d’activités ?

C’est en projet. Toutefois, notre priorité c’est de faire connaître le suché et ses dérivés.

Pub_Header