Côte d’Ivoire : Thabo Mbeki appelle à une vraie réconciliation nationale

L’ex-président sud-africain, Thabo Mbeki a appelé à une réconciliation véritable en Côte d’Ivoire. Il fait cette déclaration après la libération sous condition de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé par la CPI.

Elisée Charles Gonçalvès

Thabo Mbeki, ex-président sud-africain et ancien médiateur de la crise ivoirienne a appelé à une réconciliation véritable en Côte d’Ivoire. Il a fait cette déclaration hier sur un média local de la Nation arc-en-ciel, après la libération sous condition de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé par la CPI.

Pour lui, les différentes parties doivent saisir cette opportunité pour enterrer la hache de guerre. «Neuf années se sont écoulées depuis que les chefs d’État et de gouvernement africains en exercice et les anciens chefs d’État et de gouvernement africains ont appelé le gouvernement et le peuple de Côte d’Ivoire à se réunir, à négocier et à convenir d’un nouvel ordre pour leur pays, qui garantirait la démocratie, la paix, la réconciliation et l’unité nationale. Il ne fait aucun doute que les citoyens ordinaires de Côte d’Ivoire se réjouiraient volontiers d’une telle éventualité par millions ! Il ne fait aucun doute non plus que toute l’Afrique, dans ses 55 États, fêterait avec une grande émotion le jour où les estimés dirigeants du peuple frère de Côte d’Ivoire proclameraient que nous, le peuple de Côte d’Ivoire, avons convenu d’une nouvelle conception de l’État qui garantit la démocratie, la paix, la réconciliation nationale et l’unité nationale pour notre pays», a-t-il dit.

Avant de conclure que «le moment est venu pour les dirigeants de la Côte d’Ivoire de saisir courageusement le moment de franchir le rubicon.»

Pub_Header