Côte d’Ivoire : la FIF installe un comité électoral pour le vote du 5 septembre

La FIF a procédé samedi dernier à l’installation de son Comité électoral à l’occasion de sa 58ème Assemblée générale ordinaire (AGO), qui a eu lieu à Yamoussoukro. Occasion pour les participants de donner mandat au président sortant et à son équipe, pour l’élection du prochain président.

Elisée Charles Gonçalvès

La 58ème Assemblée générale ordinaire de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) s’est tenue le samedi le 04 juillet dernier à la Fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro. La principale décision de ces Assises est l’installation de la Commission électorale qui devra piloter le processus de désignation du prochain président de la faitière du football ivoirien. Il aura pour rôle principal de départager Sory Diabaté, Idriss Diallo et Didier Drogba tous les trois, candidats à cette élection (Photo).

Ayant à sa tête l’ancien ministre des Sports et vainqueur de la CAN 1992, René Djedjemel Diby, ce comité comporte 7 membres à savoir Soumahoro Mamadou, Lucien Bogui, Me Gnamien Antoine, Irié Bi Toh, Abdel Yohou et Sam Etiassé. «Les dispositions prévoient que le Comité Exécutif donne une liste de 7 membres et de 3 suppléants. Nous avons présenté ces deux listes et à la grande majorité les membres actifs ont validé cette liste. Il n’y a pas de président pour l’instant. Cette commission a une semaine pour mettre en place son bureau», a notamment indiqué Sory Diabaté candidat, et vice-président de la FIF. « Nous sommes heureux du bon déroulement de cette AGO. De report en report, le Gouvernement ivoirien nous a autorisés à la faire à Yamoussoukro.

Tous les points à l’ordre du jour ont été bien disputés. Et nous avons pu mettre en place la Commission Electorale et de recours. Ce qui veut dire que nous rentrons dans le processus des élections », a apprécié Sam Etiassé, directeur exécutif de la FIF et membre de cette Commission Electorale à la sortie de cette AGO.

Cette Assemblée générale ordinaire qui a connu la forte mobilisation des clubs ivoiriens a également accordé quitus au président sortant de la FIF, Sidy Diallo et à son équipe quant à leur gestion.

Pub_Header