Mali : le M5-RFP maintient le cap et appelle à un nouveau rassemblement vendredi

Le Mouvement du 05 juin – Rassemblement des forces patriotiques (M5 RFP) a décidé de maintenir le cap malgré les morts enregistrés dans ses rangs lors des manifestations de ces dernières 72 heures.

Lors d’une rencontre tenue ce mardi 14 juillet au siège de la Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’imam Mahmoud Dicko (CMAS) et pierre angulaire de cette coalition, il a été convenu d’organiser un nouveau rassemblement vendredi 17 juillet à la Place de l’Indépendance pour rendre hommage à toutes les victimes. Au moins 11 manifestants ont perdu la vie au cours des événements de ces derniers jours.

Pour le M5 RFP, il n’est pas question de reculer d’un pouce sur ses revendications dont la principale demeure la démission du président Ibrahim Boubacar Kéita. Selon les contestataires, le chef de l’Etat malien n’a plus les aptitudes pour continuer à conduire les affaires de la cité.

Décidés à venir à bout du régime actuel, les contestataires vont intensifier la lutte en mettant à exécution les dix commandements de la désobéissance civile. Les militants sont dès lors invités à barricader tous les ronds-points du district de Bamako, toutes les entrées et sorties des capitales régionales.

Pub_Header