Classement Fifa : le Sénégal conserve sa 1ère place en Afrique

Le Sénégal conserve sa place de leader au niveau continental. La Fifa a publié, ce jeudi, dans son site, son classement mondial du mois de juillet.

En Afrique, le Sénégal reste sur le podium et occupe toujours la première place. Sur le plan mondial, le Sénégal conserve aussi la vingtième place.

Les Lions devance la Tunisie (en deuxième position avec 1 506 points) et le Nigeria (troisième avec 1 493 pts). Les hommes d’Aliou Cissé n’ont plus perdu leur première place en Afrique, depuis novembre 2018.

Sur le plan international, la Belgique reste aussi sur son trône devant la France, 2e, et le Brésil qui complète le podium. Suivent l’Angleterre et l’Uruguay, toujours positionnés aux 4e et 5e rangs respectivement. Derrière, dans l’ordre, la Croatie, le Portugal, l’Espagne, l’Argentine et la Colombie sont en embuscade.

Au-delà de ce Top 10, ce sont 200 fédérations qui n’attendent plus que de se retrouver sur des terrains de football et bouleverser la hiérarchie mondiale. La reprise ou le début des qualifications pour la Coupe du monde de la Fifa Qatar-2022, dans chaque confédération, sont notamment attendues avec impatience et animeront les positions dans les mois à venir.
Le Sénégal conserve sa place de leader au niveau continental. La Fifa a publié, ce jeudi, dans son site, son classement mondial du mois de juillet.

En Afrique, le Sénégal reste sur le podium et occupe toujours la première place. Sur le plan mondial, le Sénégal conserve aussi la vingtième place.

Les Lions devance la Tunisie (en deuxième position avec 1 506 points) et le Nigeria (troisième avec 1 493 pts). Les hommes d’Aliou Cissé n’ont plus perdu leur première place en Afrique, depuis novembre 2018.

Sur le plan international, la Belgique reste aussi sur son trône devant la France, 2e, et le Brésil qui complète le podium. Suivent l’Angleterre et l’Uruguay, toujours positionnés aux 4e et 5e rangs respectivement. Derrière, dans l’ordre, la Croatie, le Portugal, l’Espagne, l’Argentine et la Colombie sont en embuscade.

Au-delà de ce Top 10, ce sont 200 fédérations qui n’attendent plus que de se retrouver sur des terrains de football et bouleverser la hiérarchie mondiale. La reprise ou le début des qualifications pour la Coupe du monde de la Fifa Qatar-2022, dans chaque confédération, sont notamment attendues avec impatience et animeront les positions dans les mois à venir.

Pub_Header