Annulation de la dette africaine : le comité de pilotage saisit Boris Jonson

Dans le cadre du déroulement de son programme d’activités, et en perspective de la tenue du G7 présidé par la Grande Bretagne, le comité de pilotage de l’initiative pour l’annulation de la dette africaine (IADA) a rencontré hier à Dakar, l’ambassadeur de ce pays pour lui remettre son Appel à l’annulation de la dette publique africaine.

Par A. FALL

Le comité de pilotage de l’Initiative pour l’annulation de la dette africaine a rencontré hier, l’ambassadeur de l’Angle­terre au Sénégal. Les membres du Comité, dont l’artiste chanteur sénégalais, Youssou Ndour, ont remis à Robert John Marshall, une lettre destinée au Premier ministre britannique, Boris Jonson. La correspondance défend la cause de l’annulation sinon l’allégement de la dette africaine auprès des puissances étrangères.

Neo a appris que cette démarche s’inscrit dans le cadre de la lutte que mènent les dirigeants africains pour l’annulation de la dette publi­que africaine. «Sur notre route, nous saisissons toutes les opportunités pour réaffirmer notre détermination et donner notre message», a déclaré le Président directeur général (Pdg) du Groupe Futurs Médias à l’issue de leur entretien avec la représentation britannique. En fait, l’Angle­terre accueille le G7 où les principaux dirigeants du monde vont se retrouver.

Entre autres questions, celle de la relance de l’économie mondiale poste Covid-19 sera abordée. «Ce Sommet est important, car nous avons les dirigeants du monde qui ont commencé à parler d’économie globale qui se réunissent à Londres», affirme le porte-parole.

Pub_Header