world's best trading binary option robot chrome add on binary option bot analise grafica de opções binárias nbt opciones binarias

Biens mal acquis : des héritiers de Bongo traqués en France

La justice française aux trousses d’héritiers de l’ancien homme fort du Gabon, révèle Jeune Afrique, repris par plusieurs médias africains. “Grâce, Betty, Arthur et Hermine : quatre enfants du défunt président Omar Bongo Ondimba (photo) sont sur le gril de la justice française dans le dossier, vieux de quinze ans, des biens mal acquis gabonais dans l’Hexagone”, renseigne le site de l’hebdomadaire panafricain.

“Entre le 25 mars et le 5 avril, le juge financier Dominique Blanc a successivement mis en examen Grâce (58 ans), Betty (55 ans), Arthur (51 ans) et Hermine Bongo (53 ans) pour « recel de détournement de fonds publics, de corruption active et passive, et d’abus de biens sociaux »”, Jeune Afrique.

“La justice française les soupçonne en effet, ainsi que plusieurs autres membres de la famille d’Omar Bongo Ondimba (dont sa fille, Pascaline, et son fils,Ali, l’actuel président) d’avoir « sciemment » bénéficié d’un important patrimoine immobilier « frauduleusement » acquis par le patriarche et dont la valeur a récemment été évaluée par la justice à « au moins 85 millions d’euros »”, poursuit Jeune Afrique.

Grâce, Betty, Arthur et Hermine ont contesté devant le juge avoir eu conscience de cette origine frauduleuse.

  • 2
    Partages
Pub_Header