Bonne gouvernance : le classement des pays africains connu

L’Indice Chandler Good Government (CGGI), qui classe 104 pays en termes de capacités et de résultats gouvernementaux, lancé le 26 avril 2021 à Singapour, a noté les pays africains les plus performants.

Selon le classement en effet, le premier africain est le Rwanda, logé au 53ème rang, suivi du Botswana (56), du Maroc (61e), de l’Afrique du Sud (70e), du Sénégal, (71e), du Ghana (72), de l’Egypte (73e), de la Tunisie (75e), de la Namibie (76e), Kenya (81e), Tanzanie (83e), Ouganda (84e), Malawi (90e), Ethiopie (93e), Algérie (94e), Zambie (95e), Burkina Faso (96e), Madagascar (98 e), Mali (100 e), Mozambique (101), Nigeria (102), Zimbabwe (103).

Selon Financial Afrik, dans ce classement, basé sur plus de 50 sources de données, la Finlande est le premier pays au monde en termes de gouvernance. La Suisse (2e) et Singapour (3e) complètent le podium. Sept critères sont mis en avant : le leadership et la prospective; la robustesse des lois et des politiques publiques, la solidité des institutions, la gestion financière, l’attractivité du marché, l’influence et la réputation mondiale.

L’indice utilise une méthodologie rigoureuse élaborée après consultation de praticiens du gouvernement, de dirigeants, d’experts de l’indice et de chercheurs en gouvernance. Le Venezuela, pays latino-américain en proie à une crise politico-économique aigue, ferme la marche.

Pub_Header