binary options martingale robot binary options demo trading platform robot de opciones binarias a poco dinero invertir en forex opcion binaria opções binárias livro pdf

Changements climatiques : la CEDEAO se dote d’une stratégie régionale

Consciente qu’une action régionale coordonnée a plus d’impact que la seule addition des politiques nationales pour faire face aux changements climatiques, la CEDEAO a élaboré une stratégie régionale climat. Celle-ci va être validée à partir de 2022, selon un compte rendu du journal sénégalais « Le Quotidien ».

Dans le but de renforcer la coordination de l’action climatique en Afrique de l’Ouest, la CEDEAO a élaboré une stratégie régionale climat. L’organi­sation sous régionale, qui soutient avoir travaillé pendant toute l’année 2021 à l’élaboration de cette stratégie, explique sa mise en place par le fait «qu’une action régionale coordonnée a plus d’impact que la seule addition des politiques nationales». Dans un document, elle explique que cette «stratégie contribuera à renforcer la résilience de la région face aux impacts des changements climatiques, notamment à travers le soutien à la mise en œuvre des engagements pris par ses Etats membres au titre de l’Accord de Paris».

Conscient des conséquences des changements climatiques, le président de la Commission de la CEDEAO, cité dans le document, souligne que «Agir sur le climat de manière coordonnée et ambitieuse revient, en premier lieu, à protéger les populations et améliorer les conditions de vie dans la région, dans des conditions climatiques qui évoluent.» D’après Jean Claude Kassi Brou «cela constitue aussi une opportunité pour bâtir un développement bas-carbone et une économie innovante». Et d’ajouter: «Pour toutes ces raisons, l’action pour le climat est une priorité de la Commission de la CEDEAO et la stratégie régionale climat, en cours de préparation, sera le socle de l’action régionale sur le climat.»

Concernant cette stratégie régionale climat, l’organisation renseigne qu’elle «est élaborée selon un processus participatif et s’appuie sur un comité de pilotage rassemblant la plupart des départements de la Commission de la CEDEAO». De même, «la consultation régulière des Etats membres, des autres institutions régionales, telles que le CILSS ou l’UEMOA, et des acteurs de la Société civile et du secteur privé» sera de mise. Dans le document, il est également précisé que cette nouvelle stratégie va s’appuyer «sur les politiques existantes».

Ainsi, renseigne la CEDEAO, elle «déclinera qu’il s’agisse d’adaptation aux impacts des changements climatiques ou d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre, mais d’objectifs à horizon 2030 et 2050 et un plan d’action dans les secteurs prioritaires de la région en termes de développement, comme le secteur de l’agriculture, l’énergie, la foresterie, l’eau ou encore les transports et infrastructures».

Dans cette dynamique, l’organisation sous régionale prévoit la validation et la mise en œuvre de cette stratégie en 2022. «En tenant compte des ambitions rehaussées des Etats membres de la CEDEAO, à travers leurs Contributions déterminées au niveau national (CDN) récemment révisées, le processus se poursuit en 2022 et la stratégie régionale climat sera finalisée et validée par l’ensemble des acteurs institutionnels au premier semestre 2022, avant son adoption en Conseil des ministres. Elle constituera le cadre d’action privilégié de la CEDEAO sur les problématiques liées au climat», a-t-on fait savoir.

  • 13
    Partages
Pub_Header