Tchad : interdiction de l’importation des tissus, d’ici au 30 novembre

Le Maréchal du Tchad, Idris Déby Itno, a annoncé l’interdiction de l’importation des tissus d’ici au 30 novembre, à l’occasion de l’inauguration de la Nouvelle société des textiles du Tchad (Nstt), pour promouvoir davantage les tissus du pays (Photo) et encourager le consommé local.

La Nouvelle société des textiles du Tchad, née des cendres d’une ancienne société textile, a convaincu le président tchadien de la nécessité d’encourager le consommé local. Venu inaugurer hier ladite société, le Maréchal Président du Tchad, en a profité pour décréter la fin des importations de tissus d’ici au 30 novembre prochain. « D’ici le 30 novembre, le Tchad arrêtera d’importer les tissus », a-t-il déclaré devant le gouverneur de la province du Moyen-Chari, qui abrite l’usine et plusieurs autres autorités.

D’ailleurs, pour Djibert Younous, gouverneur de la province, « la relance de cette usine va permettre au Moyen-Chari d’estomper l’exode rural ».

Cette industrie pourvoie 300 emplois directs et plus de 1000 emplois indirects. L’usine transforme le coton, fait de la filature et confectionne des pagnes et vêtements de bonne qualité. Sa capacité est d’environ 12000 mètres de pagne par jour, selon nos confrères du « lepaystchad ».

  • 2
    Partages
Pub_Header