Centrafrique : annonce de sanctions contre les auteurs et commanditaires d’attaques meurtrières contre des Casques bleus

Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République centrafricaine, Mankeur Ndiaye (Photo) a fortement condamné les attaques perpétrées contre des soldats de la paix. Dans une série de Tweets qu’il a partagés, il a annoncé que ‘’les auteurs et commanditaires de ces crimes contre les casques bleus burundais de la Minusca seront recherchés, poursuivis, arrêtés et traduits devant la justice’’.

Chef de la Minusca, il a promis que ladite structure ‘’poursuivra sans relâche l’exécution de son mandat électoral jusqu’à la fin du processus électoral dans le strict respect des principes fondamentaux qui régissent les Opérations de maintien de la paix des Nations Unies’’.

L’Union Africaine, la Communauté économique des Etats d’Afrique de centrale (Ceeac), l’Onu (Organisation des Nations-Unies) et l’Union Européenne condamnent aussi les violations par certains groupes armés de leurs engagements au titre de l’Accord politique pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine (Appr-Rca) et exhortent toutes les parties signataires à honorer pleinement leurs engagements, en particulier la cessation des hostilités.

Ces 4 organisations invitent les autorités de la République Centrafricaine à ouvrir des enquêtes pour traduire en justice les responsables et commanditaires de telles violences qui ont coûté la vie à des civils, des humanitaires, des forces nationales de défense et de sécurité et des casques bleus.

  • 1
    Partage
Pub_Header