Niger: le président Mahamadou Issoufou devant l’ONU : « Je ne ferai pas de 3ème mandat »

Le président nigérien Mahamadou Issoufou, l’a dit devant des journalistes, il y a deux ans et il l’a répété hier à l’occasion de la 75ème Assemblée des Nations-Unies : « Je ne ferai pas un troisième mandat au terme de celui qui est en cours ».

A l’entame de son discours par visio-conférence, il a déclaré : « C’est la dernière fois que je m’adresse à vous en tant que chef d’Etat, je ne serai pas candidat aux prochaines élections présidentielles pour un 3ème mandat ». De quoi rassurer l’opposition nigérienne, mais également la communauté internationale habituée aux coups de force des chefs d’Etat africains.

Issoufou a fait cette déclaration au moment où certains de ses pairs de la sous-région comme Alassane Dramane Ouattara de la Côte d’Ivoire ou encore Alpha Condé de la Guinée s’apprêtent à briguer un troisième mandat malgré le refus d’une bonne partie de leurs concitoyens.

Par cette annonce, Issoufou prouve que certains chefs d’Etat comme lui, peuvent échapper à « la maladie du 3ème mandat ». Ce qui n’est pas le cas de tout le monde dans le continent africain.

  • 18
    Partages
Pub_Header