Forbes : 17 fortunes africaines dans le classement mondial

Au rang des 2. 000 fortunés africains, en milliards de dollars, seuls 17 sont dénombrés dans le classement Forbes de cette année. Et comme depuis plusieurs années maintenant, le Nigérian Aliko Dangote (Photo) figure en tête de ce classement en Afrique.

Cette augmentation du nombre de milliardaires figurant sur la 35e liste annuelle des plus riches du monde établie par Forbes a laissé le continent africain à la traîne. Au rang des 2. 000 fortunés africains, en milliards de dollars, seuls 17 sont dénombrés. Le Nigérian Aliko Dangote (63 ans), occupe la première place du continent, mais est 192e personnalité la plus riche au monde, avec 11,3 milliards de dollars (6.246 milliards de Cfa). Il est suivi, par l’Egyptien Nassef Sawiris. Celui-ci âgé de 60 ans se positionne à la 291e place au niveau mondial avec 8,4 milliards de dollars (4 643 milliards de F Cfa) acquis dans les investissements dans la construction. La 3e fortune africaine et 303e mondiale, est le Sud-Africain Nicky Oppenheimer & famille. Agé de 75 ans, il a gagné sa fortune, estimée à 8 milliards de dollars, dans l’exploitation de diamant.

Le Sud-Africain Johaan Rupert & famille occupe la 4e place au niveau africain et 335e mondial avec 7,6 milliards de dollars. Ayant soufflé sur ses 70 ans, sa richesse il l’a acquise dans les produits de luxe. Ensuite, arrivent respectivement, par ordre de classement, 430e mondial, Mike Adenuga (Sud-Africain de 67 ans avec 6,1 milliards de dollars acquis dans les télécoms, pétrole) ; 575e mondial, l’Algérien Issad Rebrab & famille 4,8 milliards de dollars 77 ans ; 580e le Nigérian Abdoulsamad Rabiu (60 ans avec 4,8 milliards de dollars) ; 598e Nathan Kirsh (Eswatini) avec une fortune estimée à 4,8 milliards de dollars est âgé de 89 ans. L’Egyptien Naguib Sawiris, 66 ans, est fort de 3,2 milliards de dollars. Il occupe la 977e place au niveau mondial.

1.000e au classement mondial et 10e au plan continental, le Sud-Africain Patrice Motsepe âgé de 59 ans possède une fortune chiffrée à 3 milliards de dollars. Culminant à la 11e place en Afrique contre la 1.016e place mondiale, le Sud-Africain Koos Bekker a lui aussi glané un patrimoine de 3 milliards de dollars. Il est âgé de 68 ans. Il est suivi par l’Egyptien Mohamed Mansour Egyptien (73 ans) 2,5 milliards de dollars 1.241e mondial ; 1.577e Aziz Akhannouch & Family (Marocain de 60 ans) 1,9 milliard de dollars ; 1.644e Mohamed Al Fayed (Égyptien, 92 ans) avec 1.8 milliard de dollars ; 1.852e Mohammed Dewji (Tanzanien, 45 ans) 1,6 milliard de dollars ; 1.906e Strive Masiyiwa (Zimbabwe, 60 ans) avec 1,5 milliard de dollars ; 1.934e Youssef Mansour (Egypte, 75 ans) avec une fortune estimée à 1,5 milliard de dollars.

Outre ces 17 fortunés africains dénombrés parmi les 2.000 personnes les plus riches au monde, 3 richards du continent suivent la marche. Ce sont respectivement, le Marocain Othman Benjelloun & famille. Agé de 88 ans et riche de 1,3 milliard, il occupe la 2.097e place. Arrive ensuite à la 2.197e place Michel Le Roux. Ce banquier de 71 ans a un patrimoine estimé à 1,2 milliard de dollars. Le 2 239e rang est occupé par l’Egyptien Yassen Mansour (59 ans) avec 1,1 milliard de dollars (608 milliards de francs Cfa).

Pub_Header