chỉ số macd estratégia top opções binárias binary option deposit kecil binary options high trading limit sàn giao dịch remitano

Frontière : le parlement guinéen adopte l’accord de coopération militaire avec le Sénégal

Après neuf mois de fermeture des frontières terrestres de la Guinée à ce pays frère, l’on pourrait bientôt assister à son ouverture. En séance plénière hier dimanche 4 juillet 2021, selon le correspondant de Seneweb en Guinée, le parlement guinéen a adopté à la grande majorité des 92 députés présents l’accord de coopération militaire et technique entre la Guinée et le Sénégal. Il faut le rappeler, les dernières conclusions de cet accord de coopération ont été discutées et signées par les ministres des défenses des deux pays le 19 juin dernier à Accra, en marge du sommet des chefs d’États de la CEDEAO.

Cet accord de coopération militaire et technique qui comprend 25 articles vise selon Amara Traoré, rapporteur de la commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale, à impulser le début d’une nouvelle dynamique à la diplomatie sécuritaire entre les deux pays sur les questions essentielles de sécurité nationale et à définir un cadre juridique de coopération en matière militaire et technique.

Dans cet accord, les deux Etats s’engagent mutuellement, entre autres, à la formation du personnel militaire, la lutte contre le terrorisme, la non utilisation du territoire de l’une des parties contre les intérêts de l’autre partie, la lutte contre la criminalité transfrontalière, la sécurité conjointe des frontières entre les deux pays, l’échange de délégations et la protection des renseignements. Cet accord de coopération qui pourrait aboutir à l’ouverture prochaine de la frontière guinéo-sénégalaise a été proposé par la CEDEAO aux deux pays, compte tenu des menaces constatées et signalées par la partie guinéenne.

À cela s’ajoute la montée en puissance du phénomène du terrorisme, d’extrémisme violent et la criminalité transfrontalière.

Pub_Header