الخيارات الثنائية على منصة ميتاترايدر تعريف الخيارات الثنائية olyptrade binary options auto trading free no broker sign up

Liberté de presse dans le monde : 293 journalistes emprisonnés et 24 assassinés en 2021

C’est un nombre record ! Dans son rapport rendu public, le Comité de protection des journalistes (Cpj) basé à New York, a révélé que 293 journalistes ont été emprisonnés et 24 assassinés, en 2021, à travers le monde.

«Le nombre de journalistes emprisonnés en 2021, qui s’élève à 293, a atteint un nouveau record, alors que les bouleversements politiques et la répression des médias reflètent l’intolérance croissante à l’égard des reportages indépendants dans le monde. Dans le même temps, les assassinats ciblés de journalistes persistent, avec 24 cas documentés par le Comité pour la protection des journalistes, dans son recensement annuel des journalistes emprisonnés et son enquête annuelle sur les attaques contre la presse», relève le document.

Le Cpj ajoute que la Chine et la Birmanie représentent, à elles seules, un quart des 293 reporters derrière les barreaux.

Cette association financée par des dons privés, qui dénonce depuis 40 ans les meurtres, emprisonnements, violences, censures et menaces contre les journalistes, a dénombré dans son rapport annuel 50 journalistes emprisonnés en Chine, 26 en Birmanie, 25 en Egypte, 23 au Vietnam et 19 au Bélarus.

Si on ajoute à ce classement l’Arabie saoudite, l’Iran, la Turquie, la Russie, l’Éthiopie et l’Érythrée, le Cpj a recensé 293 journalistes en prison dans le monde, à la date du 1er décembre 2021, un nouveau record après en avoir compté 280 en 2020.

Pub_Header