Guinée : «leader Agatha» ou le visage de la lutte contre la dépigmentation de la peau

LEADER_AGATHA est de ces jeunes dames que tout pays aimerait avoir pour leur sens élevé de l’engagement citoyen. Cette passionnée de la beauté africaine mène un combat acharné contre la dépigmentation volontaire de la peau. Néo vous fait découvrir cette Guinéenne à la peau de rêve, mais également à la tête bien faite.

A. FALL

«Salut, je suis LEADER_AGATHA passionnée de la cosmétique et de beauté. Je lutte contre la dépigmentation volontaire de la peau, donc pour toutes celles qui veulent absolument abandonner la dépigmentation n’hésitez pas à me solliciter en privé !!!». Cette déclaration de Agatha sur sa page Facebook est assez révélatrice de son engagement dans la lutte contre la dépigmentation dans son pays, mais également en Afrique.

Cette Guinéenne, qui lutte contre la dépigmentation volontaire de la peau, se bat au quotidien, pour sensibiliser le public africain mais également du reste du monde, sur la dépigmentation devenue un réel problème de santé public sous nos tropiques. «Aimez, sublimez et entretenez votre peau noire, qu’elle soit claire ou ébène, c’est ça la vraie beauté», a-t-elle écrit sur sa page.

Diplômée en Banque-finances et Master en Marketing digital, elle est membre fondatrice de la plateforme #WOMEN_AND_CHALLENGE qui fait la promotion des femmes et des filles modèles à travers l’Afrique.

Membre de la commission #WOMEN_AWARD et de l’ONG «Cercle des jeunes filles battantes et libres de Guinée», elle participe pleinement à la promotion de la scolarisation et de l’alphabétisation des jeunes filles dans son pays.

Une icône en Guinée qui inspire les jeunes femmes de son âge, pour son engagement dans les causes nobles d’émancipation et de développement.

  • 7
    Partages
Pub_Header