mejores pares para operar opciones binarias www binomo com valoracion de una opcion binaria por black sholes quien paga las opciones binarias مواقع تساعد في الخيارات الثنائية vietcombank tiếng anh

Mercy Ships en Afrique : pour un accès à une chirurgie sûre et fiable d’ici 2030

Le port de Dakar a abrité jeudi, un cérémonial de bénédiction du nouveau et second navire-hôpital de Mercy Ships, le Global Mercy. Plusieurs invités de marque ont fait le déplacement, pour assister à ces prières en vue d’une parfaite mission du navire hôpital, dont la présence au Sénégal entre dans le cadre de la commémoration de plus de 30 ans de service et de partenariat avec le continent africain.

Par A. FALL

Deux jours auparavant, le gouvernement du Sénégal a organisé une grande cérémonie d’inauguration du Global Mercy, présidée par Macky Sall, chef de l’Etat sénégalais et par ailleurs président de l’Union africaine. A cette occasion, des chefs d’État et des ministres de la santé africains se sont réunis pour approuver la « Déclaration de Dakar » et déclarer leur engagement pour accélérer l’accès à une chirurgie sûre, fiable et abordable pour tous en Afrique d’ici 2030.

Aussi, le président Sall n’a-t-il pas tari d’éloges à l’endroit de Mercy Ships qui, en début mai, a co-organisé avec le Sénégal, un symposium International sur le renforcement des systèmes de soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques d’ici à 2030 en Afrique.

Ce symposium a rassemblé près de 200 participants à Dakar parmi lesquels, des ministres Africains de la Santé et en collaboration avec la région Afrique de l’Organisation Mondiale de la Santé et les Collèges Africains des Chirurgiens. « Nous avons huit ans pour faire en sorte que les soins chirurgicaux en Afrique soient plus accessibles. Faisons en sorte que cette vision devienne une réalité », a indiqué Dr Pierre Mpelé, Directeur régional de Mercy Ships pour l’Afrique, dans une note adressée à la presse.

Pour rappel, durant son séjour au Sénégal, le personnel médical du navire s’est fixé comme objectif de de réaliser 1000 opérations dont 40% d’enfants et former 700 agents de santé. Les patients vont ainsi bénéficier de soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques.

Pasteur Mignane Ndour : « Mon histoire avec Mercy Ships »

«Je rends grâce à Dieu, qui m’a permis d’être ici présent, pour raconter mon histoire avec le Mercy Ships. J’ai été opéré du visage en 1993 dans le premier bateau hôpital de Mercy Ships, qui s’appelait à l’époque Anastasia. J’étais alors étudiant à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et je trainais les stigmates d’une première opération subie quand j’étais jeune, à cause de la rougeole. Je devais avoir vers les 5 ans à l’époque. La maladie avait complètement défiguré mon visage à tel point que je faisais très peur. Il y en a qui me fuyaient à cause d’un visage laid. Mais par la grâce de Dieu, j’ai eu la chance d’être choisi en 1993 pour bénéficier des chirurgies offertes aux patients qui n’ont pas les moyens d’aller se faire soigner convenablement dans les hôpitaux. Et depuis que j’ai été opéré dans ce bateau, je ne cesse de prier pour les malades, après avoir ressenti une sorte de bénédiction que je ne peux expliquer. Jusqu’à présent, je fais le tour du monde pour prêcher la bonne parole et prier Dieu, pour venir en aide aux personnes handicapées par une maladie et qui n’ont pas les possibilités de se soigner.… Je remercie le Président Macky Sall du Sénégal qui a fait venir le bateau hôpital Global Mercy et le Mercy Ships pour permettre à des centaines de patients de bénéficier de la chirurgie. On m’a invité ici au port de Dakar aujourd’hui, pour être un parfait exemple et un témoin des bonnes œuvres de ces hôpitaux, pas comme les autres »

Pub_Header