Sadio Mané : la Flèche sénégalaise, notre personnalité africaine de l’année 2019

En 2019, Sadio Mané a marché sur l’eau avec Liverpool, vainqueur de la Ligue des Champions. Au point que de l’avis de nombreux spécialistes, il méritait d’être sacré « Ballon d’Or », la récompense suprême du meilleur footballeur de l’année en Europe. S’il a finalement terminé quatrième (1), il a fait vibrer de bonheur les supporters des Reds (surnom de Liverpool), ses compatriotes sénégalais ainsi que la plupart des amateurs africains de football. Leur Insufflant à sa manière une véritable bouffée d’oxygène par ces temps agités. Rien que pour ça, il mérite à nos yeux d’être sacrée personnalité africaine de 2019.

Par Valentin Hodonou

« Messi est le meilleur footballeur du monde. Là-dessus, pas de débat. En revanche en 2019, Sadio Mané, par ses performances et les résultats de Liverpool méritait le Ballon d’Or. » En quelques mots, le Franco-sénégalais Habib Beye, ancien défenseur des « Lions de la Téranga », l’équipe nationale de football du Sénégal, consultant sportif sur Canal+, la chaîne de télévision cryptée française, a parfaitement résumé le sentiment de bon nombre d’observateurs du ballon rond.

Car depuis plusieurs mois, Sadio Mané est au sommet de son art. Meilleur buteur sénégalais dès 2018 avec 44 buts de l’histoire de la très relevée Premier League (le championnat de première division anglaise de football), considérée par la plupart des observateurs comme le meilleur d’Europe, il en est l’artilleur le plus prolifique de la saison 2018-2019, ex-aequo avec son coéquipier l’Egyptien Mohamed Salah et le Gabonais d’Arsenal Pierre-Emerick Obameyang avec 22 buts. Le 1er juin 2019, il remporte avec Liverpool sa première ligue des champions, le titre le plus convoité et le plus prestigieux des clubs européens de football.

Senegal’s forward Sadio Mane (R) dribbles past Benin’s goalkeeper Saturnin Allagbe during the 2019 Africa Cup of Nations (CAN) quarter final football match between Senegal and Benin at the 30 June stadium in Cairo on July 9, 2019. (Photo by JAVIER SORIANO / AFP)

Ses buts ont été également déterminants dans le très bon parcours en juin dernier en Egypte de l’équipe nationale du Sénégal, finaliste malheureuse contre l’Algérie de la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Mais le natif de Bambali, une communauté rurale de la Casamance (sud du Sénégal) n’est pas qu’un simple buteur. C’est un attaquant complet, capable de désarçonner n’importe quelle défense par ses courses, ses dribbles chaloupés, ses centres et ses inspirations géniales.

Meilleur buteur sénégalais de l’histoire de la Premier League

A 27 ans (il est né le 10 avril 1992), celui qui a pour idoles le Brésilien Ronaldinho et son compatriote El Hadji Diouf, a eu raison de désobéir à son imam de père qui ne voyait pas d’un bon œil son rejeton devenir footballeur professionnel. « A 15 ans, j’ai fugué pour aller à Dakar, sans que personne ne le sache. Et une semaine après, alors qu’ils me cherchaient partout, ils ont su que j’étais parti et m’ont ramené au village ».

Mais déterminé à réaliser son rêve, il réussit à convaincre les siens de le laisser tenter sa chance et part pour Mbour. Située à environ 80 km de Dakar, Mbour est la plus grande ville du football au Sénégal. Nous sommes en 2009. Mané s’illustre dans les « navétanes », une sorte de championnats de football de quartier et tape dans l’œil d’un des nombreux recruteurs à la recherche de jeunes « pépites » pour les clubs européens.

Persuadé d’avoir mis la main sur l’oiseau rare, celui-ci le dirige vers l’Association sportive Génération Foot, l’un des multiples clubs de football du pays et antenne du football Club de Metz (France). « Quand j’ai vu son toucher de balle, j’étais convaincu qu’il deviendrait un grand joueur et j’ai dit à l’entraîneur Jules Boucher qu’il faut le prendre tout de suite », se souvient ce dernier.
Sadio lui donne raison. Il brille de mille feux et contribue à l’accession du club en 2ème division sénégalaise au terme de la saison 2010-2011. C’est donc tout naturellement qu’il rejoint la France et le Football Club de Metz un an plus tard.

Comme Didier Drogba, Sadio Mané a eu une carrière atypique. Ce que n’a pas manqué de souligner non sans malice le 2 décembre dernier à Paris, l’ex avant-centre vedette de la Côte d’Ivoire, au cours de la cérémonie de la remise du Ballon d’Or dont il a été le coprésentateur : « Comme moi, il a entamé sa carrière en Europe dans un club modeste et a gravi petit à petit les échelons ».
Les débuts du Casamançais à Metz sont en effet laborieux. Contrarié par une pubalgie, il ne réussit pas à sauver le club lorrain alors en Ligue 2 de la descente en National à la fin de la saison en 2012. Il est tout de même rétabli à temps pour participer aux Jeux de Londres avec l’équipe olympique sénégalaise l’été de la même année. Les « Lionceaux de la Téranga » sont éliminés en quart de finale, mais Mané a eu le temps de montrer toute l’étendue de son immense talent.

Figure de proue du redoutable trident offensif de Liverpool

Il est repéré par le Red Bull Salzbourg. Il signe dans ce club autrichien et en devient rapidement le principal atout offensif. Il marque but sur but. Au total, 85 buts en 87 rencontres disputées. Grâce à ses exploits, Salzbourg remporte deux titres de championnat en autant de saisons et fait même le doublé coupe-championnat d’Autriche en 2014.
Des performances qui attirent la convoitise et l’attention de plusieurs clubs anglais. En septembre 2014, il signe avec Southampton pour environ 15 millions d’euros. Avec ce club du sud de l’Angleterre, le Casamançais flambe. Son tableau de marche, au moins une dizaine de buts par saison. Dont un fameux triplé inscrit en 2 minutes 56 secondes en mai 2015 à domicile contre Aston Villa. Un nouveau record de la compétition.

Pour renouer avec son passé glorieux derrière lequel il courait en vain depuis près d’une décennie, le mythique club de Liverpool jette son dévolu sur le talentueux attaquant sénégalais. Le 26 juin 2016, Mané signe un contrat de 5 ans avec le club de la ville des Beatles pour 36 millions d’euros. Devenant ainsi le troisième Sénégalais à rejoindre les bords de la Mersey (fleuve qui traverse Liverpool) après son idole El Hadji Diouf et Salif Diao.

Un homme au grand cœur

Depuis, il n’a cessé de monter en puissance. Grâce à sa vitesse balle au pied, sa technique, ses dribbles, sa capacité à perforer les défenses les plus hermétiques, il est désormais la figure de proue du redoutable trident offensif qu’il forme avec Mohamed Salah et le Brésilien Roberto Firmino. Et qui permet à l’équipe entraînée par l’Allemand Jürgen Klopp de caracoler en tête du championnat anglais avec 8 points d’avance sur le deuxième Leicester, après seulement 16 journées sur les 38 que compte la compétition. Tout en se qualifiant pour les 8èmes de finale de la Ligue des Champions.

Mané fait dorénavant partie des cinq meilleurs attaquants opérant en Europe. L’été dernier, le Real Madrid avait envisagé de le recruter pour en faire le remplaçant de Cristiano Ronaldo parti pour la Juventus de Turin. Et il se murmure que le Paris Saint Germain, dont l’appétit est devenu dévorant depuis que les Qataris l’ont racheté et qui ne cache pas son ambition de gagner la Ligue des Champions serait prêt à casser sa tirelire pour le faire signer en cas de départ sous d’autres cieux de sa star brésilienne Neymar.
Grand footballeur, Mané est également un homme au grand cœur. En 2018, il a financé à hauteur de 234.000 euros la construction d’un lycée dans son village. Non sans lui avoir offert par la même occasion 300 maillots de Liverpool. Comme quoi, il n’est pas déraisonnable de désobéir à ses parents quand on a un rêve et qu’on se donne les moyens de le réaliser.

(1) Classé quatrième, devancé respectivement par l’Argentin Lionel Messi, son coéquipier le Néerlandais Virgil Van Dijk et le Portugais Cristiano Ronaldo, le virevoltant attaquant sénégalais est resté très zen. Il a félicité le capitaine du football club de Barcelone et de l’équipe d’Argentine qui décrochait à cette occasion son sixième Ballon d’Or. Mané s’est excusé de ne pas avoir pu être présent à la cérémonie de remise du trophée et a donné rendez-vous l’année prochaine à ses fans.

Pub_Header